Sans Patrie

La Méditerranée n'est pas un cimetière marin !

Communiqué - Le 22 avril 2015.



naufrage 1.jpg



Plus de 1000 personnes ont péri noyées en Méditerranée en quelques jours.

Depuis 2000, ces naufrages ont fait 22 000 victimes selon les estimations, dans l'indifférence quasi-générale une fois l’émotion passée et l’information digérée. 90 % des corps ne seront jamais identifiés. Parmi ces cadavres anonymes, des milliers d'hommes, de femmes, d'enfants fuyant des zones de conflit où les droits humains sont bafoués , fuyant misère et l’absence de perspectives d’avenir auxquelles personne n’est condamné, fuyant une assignation à résidence de fait, inique et inéquitable !

Cette tragédie n'est PAS une fatalité. C'est une guerre qui ne dit pas son nom contre les boucs-émissaires du désordre du monde. L'agence FRONTEX, bras armé de l'Europe forteresse, porte une lourde responsabilité dans ces drames humains.

Une semaine après le drame qui a coûté la vie à 800 migrants, nous appelons à

un rassemblement samedi 25 avril à 15h, place de la mairie à Rennes,

pour protester auprès du gouvernement français et du Conseil de l'Union Européenne contre la tragique incurie des politiques migratoires européennes.

A l'appel du "Collectif pour une autre politique migratoire" qui se réunira à la même heure à Strasbourg, l’événement prendra la forme d’un « die-in », c’est-à-dire que les participants sont conviés à s’allonger sur le sol pour évoquer la mort, en hommage aux victimes. Les participants sont également invités à porter un brassard noir.

 

Le MRAP 35.





22/04/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 171 autres membres