Sans Patrie

Parloir sauvage en soutien avec les retenus en grève de la faim

 

Ils ne sont plus qu'une dizaine de retenus à refuser de s'alimenter.
 
La jeune femme roumaine, qui a fait une fausse-couche, a été expulsée samedi matin. 
L'homme qui a tenté se pendre a été libéré par le JLD vendredi. 
Un retenu tunisien, porte-paroles des grévistes de la faim, a été transféré au CRA de Oissel (Rouen). 
 
Nombreuses libérations en fin de semaine, vite remplacés par de nouveaux arrivants : 1 mineur afghan, 1 Ukrainien, 1 Américain, des Irakiens et des Iraniens...Il y a encore une quarantaine de retenus. 
 
Pour échanger avec les retenus qui ont besoin de notre soutien :
 
RDV lundi 29 février à 12h30 devant le centre de rétention (avec des escabeaux)
 


29/02/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 171 autres membres