Sans Patrie

En Grèce : une politique d'immigration à suivre avec attention

Après la victoire du Syriza aux élections de ce dimanche 25 janvier, voici pour rappel la partie de son programme concernant l'immigration (2012):

 

– Immigration

 

. Facilitation du regroupement familial des immigrés.
.  Facilitation de la naturalisation des immigrés et notamment de leurs enfants.
. Suppression de toute limitation à l’accès à la santé publique et à l’éducation pour les migrants.
. Suppression des camps de rétention d’étrangers et création de centres ouverts aux conditions dignes.
. Élimination des expulsions informelles en mer Egée et à la frontière de l’Evros.
. Suppression de l’expulsion et de la rétention administrative des mineurs.
. Suppression du corps des garde frontières
. Régularisation et sécurité sociale pour tous les immigrés qui travaillent.
. Enregistrement de « leurs droits politiques et sociaux », droit de vote et d’éligibilité.
. Asile politique aux réfugiés.
. Nationalité à tous les enfants qui naissent en Grèce ou qui y sont arrivés à un jeune âge.
. Nationalité automatique après 7 ans de présence.
. Intégration sociale des immigrés et droits égaux.
. Déconnexion de l’octroi de l’autorisation de séjour et du paiement d’un certain nombre de timbres fiscaux.

NB : le leader du SYRIZA souhaiterait une renégociation des accords de Dublin II

 

Sources : parapolitika.gr et europegrece.wordpress.com



26/01/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 171 autres membres