Sans Patrie

Vendredi 16 janvier 2015

Mr Bundarstag, bénévole au secours populaire de Rennes, a été arrêté mardi midi à l'arrêt de bus Pré Garel, arrêt du bus desservant le secours populaire.
Mr et Mme Bundarstag sont les personnes qui avaient déjà été arrêtées lors d'une sortie festive du groupe alphabétisation à St Jacut, le mardi 25 juin 2013.
Les bénévoles concernés avaient été surpris et choqués que l'on puisse profiter d'une sortie festive du secours populaire Français pour interpeller à cette occasion le couple.
Aujourd'hui nous sommes choqués que la Police aux Frontières puissent procéder à des arrestations à proximité des lieux où ces personnes en situation précaires sont contraintes de se rendre pour recevoir quelques aides.L’intervention de la police sur des sites humanitaires risque de briser le lien avec les personnes les plus vulnérables en les éloignant de l’aide humanitaire.
Nous rappelons l'engagement qui avait été pris par le ministre de l'intérieur en 2009:
"Les lieux dans lesquels est apportée l’aide humanitaire doivent être en quelque sorte sanctuarisés, afin de bien marquer le caractère inconditionnel de cette aide. Les lieux où sont soignés, alimentés, hébergés les personnes en situation de détresse, ne sauraient être les cibles d’une politique de contrôle et d’interpellation pour les forces de police et de gendarmerie" avait pourtant solennellement affirmé le 17 juillet 2009 le ministre de l’immigration, Eric Besson.


Mr Bundarstag a besoin de votre soutien. Présenté ce vendredi 16 Janvier, au Tribunal administratif, il n'a pas été libéré. Le JLD est maintenu pour demain matin.

A suivre...



16/01/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 171 autres membres